Mardi 15 novembre, Konami nous a convié dans un hôtel Parisien afin d’assister à une petite démonstration et preview du jeu Neverdead.
Pour ceux qui n’en ont pas encore entendu parler, il s’agit d’un TPS assez novateur où le joueur contrôle Bryce, un immortel qui a des talents très particuliers. En effet, notre héros, qui est un chasseur de démons, a été vaincu par le roi des démons 500 ans plus tôt et a même perdu sa femme dans cette défaite. Entre temps, il est devenu immortel, ce qui implique également qu’il a perdu au passage un part de son humanité. Il évolue maintenant dans le monde moderne, beaucoup plus cynique qu’avant et, dans un acte de vengeance, il extermine tous les démons qui ont le malheur de croiser son chemin.

Pour nous parler du jeu cette fois-là, et ayant fait le déplacement dans ce seul but, Shinta Nojiri, producteur du jeu chez Konami, aidé de Yuya Yano, étaient là pour nous accueillir et nous présenter leur bébé.

Ils nous ont montré des phases de jeu qui dévoilent le gameplay si particulier du jeu. Ici, Bryce ne peut pas mourir (c’est le propre des immortels après tout) et il sort donc « vivant » de presque toutes les situations…mais pas toujours indemne. Son corps peut se disloquer, voire exploser en plusieurs morceaux mais il ne s’avoue jamais vaincu. Il aura ainsi la capacité de faire rouler sa tête décapitée et de ne reformer qu’un avec son corps mutilé. Pire encore, tout cela lui permet de se battre de façon complétement barrée et originale : il peut carrément s’armer d’un de ses bras qu’il aura négligemment arraché et l’envoyer sur ses ennemis.

L’immortalité du héros sera d’ailleurs mise à contribution dans bon nombre de situations, comme par exemple lorsqu’il doit créer un arc électrique à l’aide de son corps afin de rétablir le courant qui empêchait une porte de s’ouvrir ou encore pour faire rouler sa tête dans des endroits inaccessibles et ainsi déverrouiller des bonus.
Au cours du jeu, et grâce aux points d’expériences acquits par le joueur, Bryce pourra évoluer et aura le choix entre de nombreuses compétences parmi lesquelles il devra choisir. Ainsi, il pourra se spécialiser selon sa façon de jouer et obtenir le pouvoir se régénérer rapidement et de faire repousser ses membres perdus, ou encore de faire exploser son bras une fois que celui-ci aura été envoyé au cœur d’une meute de démons malfaisants. Pour finir, il pourra également prendre feu (littéralement) et se consumer afin d’envoyer des balles enflammées qui bruleront tous les ennemis dans un incendie ravageur. Plutôt fun donc!

Il faut savoir qu’une bonne majorité du décor est également exploitable et qu’il est possible (et même recommander) de le détruire afin d’ensevelir ses adversaires sous des blocs de béton. Comme Bryce est immortel, tous les coups, surtout les plus dangereux, sont permis !
Dans sa tâche il sera aidé de sa partenaire Arcania, simple mortelle, qu’il devra parfois aider. Ces nettoyeurs d’un nouveau genre vont devoir débarrasser la ville des nombreux démons qui la hante, parfois garce à leur flingue, parfois carrément à l’épée, c’est selon. Les dialogues entre les deux protagonistes sont dignes des plus grands films d’actions : virilité et humour impertinent sont au rendez-vous.
Un mode multijoueur sera également de la partie et permettra de compléter sa dose d’xp afin de développer plusieurs capacités.

Neverdead révèle une façon de jouer comme on n’en a jamais vu et qui apporte un nouveau souffle à un TPS qui aurait pu n’être qu’une simple redite de situations déjà rencontrées ailleurs. Graphiquement soigné et accompagné de dialogue cinglants et hauts en couleurs, le titre s’annonce sans conteste bourrin à souhait, surprenant et original.
Reste à attendre février 2012 pour la sortie du jeu sur Xbox 360 et PS3 et en savoir plus sur ce titre atypique.

En attendant voici le trailer officiel du jeu :

Site officiel du jeu : http://www.konami.com/officialsites/neverdead/

Remerciements : Shinta Nojiri, Yuya Yano, Konami et VP com


.