Alors qu’une rumeur voulait que la future Playstation 4 joue à fond la carte du dématérialisé, Sony vient d’annoncer le rachat de Gaikai, leader mondial du Cloud Gaming pour la coquette somme de 300 millions d’euros.

Difficile de savoir quel but précis se cache derrière cette manœuvre mais il n’y a désormais plus de place pour le doute, la firme japonaise compte bien faire un grand pas vers le dématérialisé. Pour une future console de salon? Pour la génération actuelle (Vita/PS3)? Ou alors dans le but d’incorporer une fonction Cloud Gaming dans des futurs téléviseurs? Le mystère reste entier.

Mais une question se pose : les joueurs sont-ils prêts à dire au revoir aux versions physiques?  On pense notamment aux collectionneurs en herbe, dont je fais partie, prenant un malin plaisir à entasser les jeux plus que de raison. Une chose est sûre, le débat est plus que jamais d’actualité.

Source : Sony Computer Entertainment