Awesomenauts est un MOBA disponible sur le XBOX Live. Evolution du tower defense, le style MOBA devient de plus en plus populaire. Avec son style rétro très années 1980, Awesomenauts saura-t-il séduire les joueurs ? Prenez un gun et osez défier la réponse !

Un moba à la sauce old school

Largement inspiré des années 1980 pour son style graphique, ses musiques et ses bruitages, Awesomenauts est donc un moba (multiplayer online battle arena pour les curieux, ou arène de combat multijoueurs en ligne en français). Mais un MOBA, c’est quoi ? C’est simple : on joue par équipes de 3 en général et on doit attaquer la base adverse tout en défendant la sienne. La première équipe à envahir et détruire la base ennemie remporte la partie. C’est donc ce que proprose Asomenauts : partir à la conquête du camps ennemi afin de l’anéantir.

Ce titre en 2D bénéficie de graphismes très soignés : colorés et plein d’effets sympathiques, ils sont vraiment très agréables. On apprécie l’effet de profondeur laissé par les différents plans superposés qui donnent une légère impression de 3D.

Mais on apprécie surtout ce jeu pour son ambiance old school. En effet, on se retrouve plongé dans un univers de BD ou de série des années 80, le tout sur une musique percutante ! Chacun des 6 personnages disponibles pour l’instant possèdent un style propre ainsi qu’un thème musical qui lui va comme un gant. Il a également des petites phrases bien à lui et comme on les aime. Les gars de Ronimo ont fait un travail admirable pour créer une atmosphère à la fois rigolote et unique !Le joueur peut aussi donner des ordres à ses coéquipiers ou provoquer l’adversaire et le jeu est ponctué de commentaires le rendant très vivant, avec des remarques sur le joueur qui a fait le plus de victimes, sur ceux qui se font tuer bêtement par des droïdes etc.

Un gameplay varié

Les mécaniques de jeu sont simples : quand la partie se lance, on doit attraper un maximum de solaire (l’expérience et la monnaie du jeu) à bord d’une navette qui nous conduit à la base. Après atterrissage, le joueur se précipite au magasin débloquer quelques bonus et améliorations indispensables, puis fonce combattre. Il y a 4 tourelles à détruire avant d’accéder au cœur de la base ennemie. Heureusement, des vagues de droïdes partent inlassablement à l’assaut de ces dernières et servent de remparts temporaires aux attaques adverses. Il faut donc utiliser judicieusement ces robots pour arriver à briser les défenses. A chaque tourelle détruite, un super droïde très puissant apparaît et apporte un soutien non négligeable.

Voila pour les rudiments. Le jeu est surtout basé sur le choix du personnage et, avec lui, de ses compétences. En effet, on ne peut choisir que 3 améliorations par catégorie (coup normal et 2 attaques spéciales) parmi un panel assez large qui se débloque au fur et à mesure que le joueur grimpe en niveau. Chaque personnage possède une identité propre associée à un gameplay particulier : l’attaque furtive pour le caméléon, le soin pour le cerveau volant, l’attaque lourde etc. Il faut bien connaître chaque coup et amélioration pour s’en sortir contre les autres joueurs.
Quand on meurt, on fait gagner du solaire à toute l’équipe adverse et on leur permet d’améliorer plus rapidement leurs combattants. Il vaut donc mieux choisir un personnage avec lequel on a l’habitude de joueur, sinon on devient vite un boulet pour son équipe ! Heureusement, le joueur a la possibilité de s’entraîner afin de mieux maîtriser les compétences nouvellement acquises. La stratégie est donc de mise pour devenir le plus fort !

Un jeu assez équilibré

Qu’on soit novice ou confirmé, Awesomenauts permet à chaque joueur de s’en sortir : en effet, le niveau du joueur permet simplement de disposer d’un choix plus important d’améliorations (mais qui seront également plus chères) et ne rend pas son personnage plus puissant ou plus résistant. Les chances restent donc égales.
De plus, que le joueur perde ou gagne la partie, il récolte tout de même de l’expérience à la fin ! Ce qui permet de monter en niveau même en connaissant des échecs répétés. Ainsi, quoi qu’il arrive, on n’a absolument rien à perdre et on s’amuse beaucoup !

Quelques petites défauts qu’un DLC viendra certainement corriger

Déjà, soyons clair, ce jeu se destine tout particulièrement aux amateurs de MOBA. Je pense en effet qu’il faut aimer ce style pour adhérer pleinement à ce titre sous peine de le trouver vite répétitif. On n’y peut rien, c’est le style de jeu qui veut ça : on aime ou pas. Petit bémol, le choix des arènes est assez limité, seulement trois, sans réelles différences entre elles. On aimerait bien plus d’arènes avec plus d’interactivité, comme des pièges plus nombreux, des raccourcis etc.
De même, si les personnages sont très différents les uns des autres et extrêmement bien pensés, ils ne sont que six ce qui fait, au final, un casting plutôt restreint.
Les joueurs les plus exigeants pourraient oublier la variété du gameplay et l’humour très présent pour se focaliser uniquement sur le contenu un peu pauvre, mais ce serait dommage, vu qu’il s’agit tout de même là d’un jeu de qualité. Un petit DLC pour étoffer un peu tout cela paraît indispensable et ferait de Awesomenauts un titre incontournable pour les amateurs de combats en ligne !

Pour finir de ce faire un idée, place à une petite vidéo pour voir tout cela en action, admirez donc un peu une équipe de pros !

Enguy

Points forts :

- Un style graphique alléchant
- Des personnages haut en couleur
- Des musiques et bruitages excellents
- Une bonne dose de stratégie
- Un jeu bien équilibré

Points faibles :

- Plutôt orienté pour les fans de MOBA
- Seulement 3 arènes
- Un choix de personnages assez limité

La note Le Mag Jeux Video : 15/20

Développeur : Ronimo
Genre : Combat Multijoueur en Ligne, action
Support : XBOX LIVE et PSN
(10 €)
Date de sortie : 2 mai 2012


.