Lorsque le Musée Van Gogh, en collaboration avec The Pokémon Company, a imaginé une carte spéciale de Pikachu pour une exposition au musée, cette carte était en réalité destinée à un jeune public. Mais le musée a été immédiatement pris d’assaut par des visiteurs de toutes sortes qui voulaient vendre la carte à un prix élevé via Marktplaats ou Ebay, ce qui a provoqué un gigantesque chaos.

La société Pokémon a précédemment annoncé que la carte reviendrait le 10 février, en espérant qu’elle ne tombera pas entre les mains des scalpers maintenant. Mais peu de temps après l’annonce, les employés des magasins de loisirs qui recevraient la carte proposaient déjà la carte Pokémon sur des sites d’occasion.

Selon PokéBeach, The Pokémon Company aurait donc décidé de changer de plan. La publication indique également qu’il y a déjà eu des accords entre magasins et scalpers pour vendre la totalité du stock en une seule fois.

Nouvelles tactiques pour la carte Pokémon

Au lieu de donner habituellement les cartes aux magasins de loisirs, The Pokémon Company aurait désormais opté pour de plus grandes chaînes. Les cartes destinées aux petits magasins sont réduites jusqu’à 90 pour cent.

En donnant les cartes aux grands magasins, la société espère que les cartes seront effectivement distribuées comme prévu et qu’aucune transaction ne sera conclue. L’intention est que la carte Pikachu soit offerte avec une dépense de 29,99 euros en objets Pokémon TCG.