L’année dernière, le PDG Jim Ryan a annoncé qu’il prenait sa retraite. Pour combler la période de nomination d’un nouveau PDG, Hiroki Totoki a été nommé nouveau président de Sony Interactive Entertainment. Totoki est occupé, puisqu’il est également président, COO et CFO de Sony.

Malgré son emploi du temps chargé, il a trouvé le temps de visiter les différentes divisions de PlayStation, y compris les studios qui relèvent de l’entreprise. Il a été impressionné par « la motivation et la créativité des collaborateurs », mais il voit également des possibilités d’amélioration. Il l’a annoncé lors d’une assemblée générale des actionnaires, rapporte VGC.

Totoki n’est pas encore satisfait en matière d’affaires. Le président pense que le problème réside dans le fait qu’il y a trop peu de connaissances ou de concentration sur le côté commercial dans les studios.

« Une croissance totale et une rentabilité durable pour des marges croissantes… comment cela se traduit-il par rapport à ces objectifs ? Je ne pense pas que les gens comprennent vraiment cela. Je pense que c’est le problème de l’organisation. En ce qui concerne l’entreprise, je pense qu’il y a place à amélioration.

Que faut-il faire différemment chez PlayStation ?

Totoki pense principalement que l’argent pourrait être mieux dépensé dans les studios, dans la planification du développement des jeux et dans la manière dont les employés devraient assumer leurs responsabilités en matière de développement.

Dernièrement, il semble y avoir beaucoup d’insatisfaction à l’égard de l’orientation prise par Jim Ryan. PlayStation s’est concentrée sur les jeux en direct et a donc acquis Bungie, mais entre-temps, les choses ne vont pas bien avec Destiny 2 et le jeu multijoueur de The Last of Us a été annulé chez Naughty Dog.