Lorsque deux pilotes se lancent dans le Grand Prix final avec le même nombre de points et se sont affrontés toute la saison, il n’est pas surprenant que cela soit perçu comme un duel légendaire. Max Verstappen contre Lewis Hamilton a rapidement acquis le même statut qu’Ayrton Senna contre Alain Prost.

Mais la rivalité entre les deux champions du monde n’est plus aussi intense qu’en 2021. En effet, selon Verstappen, il n’y a pratiquement plus de rivalité et le Néerlandais n’en a pas besoin pour performer au plus haut niveau. Il a déclaré cela dans une interview au Sunday Times.

« Je n’ai pas besoin de ce genre de rivalité. Bien sûr, nous voulons nous battre, mais honnêtement, une fois que nous sommes dans un environnement privé, nous sommes juste des gars normaux entre nous.

Challenger pour le titre ?

Même si Hamilton a déjà 39 ans, Toto Wolff pense que son pilote peut encore défier Verstappen pour le titre. Autrement dit, s’il obtient la bonne voiture de Mercedes. Selon le patron de l’équipe, il y a une raison « pour laquelle Lewis a battu tous les records et remporté sept titres mondiaux ».

Nous saurons le 2 mars si Hamilton mettra réellement la main sur une voiture digne du titre. Ensuite, le premier Grand Prix de l’année est prévu.