Petit et léger

Le Philips First Shave est peut-être le meilleur rasoir pour les débutants. Il est livré avec un accessoire, une poignée et un chargeur dans la boîte. La poignée bleu clair tient confortablement dans la main. Un rasoir expérimenté remarquera immédiatement à quel point le rasoir est petit et léger. Le First Shave est nettement plus petit et plus léger que ses concurrents. Cela montre immédiatement que le First Shave est destiné aux jeunes garçons débutants qui commencent tout juste à se raser. L’appareil semblera donc un peu étrange au début pour les rasoirs expérimentés. La lame du First Shave mesure environ 3,3 cm de large.

Le fait que le First Shave soit plus petit n’est en principe pas de mauvaise qualité. Mais avec un rasoir plus petit, il y a aussi moins d’options. Par exemple, le First Shave n’a pas l’option d’accessoires supplémentaires. Les options utiles telles qu’une tondeuse nez, un accessoire de sécurité ou des peignes ne sont pas incluses. D’autres modèles sur le marché proposent souvent ces options. Dans ce domaine aussi, il apparaît que le First Shave est clairement destiné aux garçons débutants qui n’ont besoin de se raser qu’un poil ici et là. Pour les hommes qui ont besoin d’entretenir l’ensemble du visage, un modèle différent peut être plus utile.

Lorsque le rasoir est allumé, il émet un son doux qui ne fait pratiquement aucun bruit. On entend le moteur tourner, mais ce n’est pas dérangeant. Si vous voulez secrètement vous raser la barbe la nuit, vous le pouvez !

Manque d’interface

L’avant du rasoir est doté d’une lumière LED et d’un bouton marche/arrêt. La lumière LED ne s’allume que lorsqu’elle est connectée au chargeur. La batterie du First Shave n’est certainement pas un déception. La batterie dure environ 30 minutes et prend 8 heures pour se charger complètement.

L’inconvénient est que vous ne pouvez pas voir le niveau de charge de la batterie entre les rasages. Il n’y a pas d’indicateur intégré indiquant la charge de la batterie. Vous devez donc estimer vous-même combien de rasages vous pouvez encore faire avec. Il peut arriver que vous deviez mettre le rasoir sur le chargeur à mi-rasage car la batterie cesse brusquement de fonctionner sans vous le signaler.

Comment se déroule le premier rasage ?

Le Philips First Shave rase bien. Il rase à un point tel qu’aucune tache noire n’est plus visible. Veuillez noter qu’il ne s’agit pas d’une tondeuse. Se raser à contre-courant n’est donc pas tout à fait souhaitable. Pourtant, le rasage avec le First Shave se passe plutôt bien. Sur peau sèche, le rasoir glisse sans effort sur la peau et offre un résultat lisse. Cela est dû en partie à la couche supplémentaire de microbilles de verre que Philips a ajoutée au rasoir. Nous en reparlerons plus tard.

Y a-t-il des poils dans le rasoir ? Ensuite, vous pouvez simplement le rincer sous l’eau chaude ou froide sans aucun effort. Le premier rasage est étanche. C’est un gros plus et un must pour tous les rasoirs de nos jours. Vous n’avez pas à craindre que votre rasoir soit mouillé.

Double sécurité

Le Philips OneBlade First Shave excelle par son système anti-friction et son double système de protection. Ces deux dispositifs de sécurité vous protègent contre les coupures et les blessures. Philips a développé ces systèmes spécialement pour les débutants, afin qu’ils soient moins susceptibles d’endommager leur peau lorsqu’ils commencent à se raser. La couche supplémentaire de microbilles de verre réduit le risque d’irritation cutanée. Cependant, le système de sécurité et le système antifriction sont moins intéressants pour les tondeurs expérimentés. Malgré les systèmes et la couche supplémentaire de microbilles de verre, vous êtes toujours obligé d’utiliser de la mousse à raser, car des poils incarnés apparaissent toujours dès le rasage à sec avec le premier rasage. Si vous vous rasez avec de la mousse à raser, le risque de poils incarnés est considérablement réduit.

Lors des tests, peu ou pas de différence a été constatée dans la façon dont la peau réagit à la lame du premier rasage. Étant donné que les tondeurs expérimentés ont tout simplement suffisamment d’expérience et sont moins susceptibles de commettre des erreurs, un système anti-blessure n’est pas nécessaire. Il est alors conseillé d’acheter un couteau plus grand, avec plus d’accessoires et d’options. Pour les rasoirs plus jeunes et débutants, il est bien sûr formidable qu’une lame de rasoir ait été conçue pour réduire le risque d’irritations et de coupures. Aucune blessure ni coupure n’a été constatée lors des tests, mais des irritations cutanées sous forme de poils incarnés sur la moustache et les aisselles lors du rasage à sec ont été constatées. À propos, les aisselles sont un domaine pour lequel le rasoir est parfait pour les adultes.

Les aisselles

Les aisselles sont parfois un peu difficiles à maintenir, car chez certaines personnes elles sont cachées derrière le muscle pectoral ou il est tout simplement difficile de les atteindre. Pourquoi se battre avec les poils et le corps de vos aisselles avec un rasoir lourd et large quand vous pouvez le faire avec le First Shave léger et pratique ? Ce n’est peut-être pas exactement pour cela que Philips l’a développé, mais les hommes qui souhaitent entretenir leurs poils sous les aisselles et qui ont peur des coupures ou des poils incarnés peuvent toujours essayer le premier rasage.

La lame facilite le rasage autour des aisselles et permet de travailler plus précisément. Grâce à la légèreté du rasoir, vous n’aurez plus de bras boiteux au bout d’une minute, mais vous pourrez continuer à travailler plus facilement et plus efficacement. Les systèmes de sécurité supplémentaires du First Shave sont également utiles dans ce domaine, car vous risquez moins de vous couper sous les aisselles.

Un peu trop cher

Le prix du premier rasage est d’environ 35 euros et est plutôt bon marché par rapport aux autres rasoirs, mais vous obtenez également beaucoup moins pour cela. Là où le Philips OneBlade dispose de plusieurs accessoires et même d’une tondeuse nez, le Philips First Shave n’a que la lame avec laquelle vous pouvez travailler au moment de la rédaction.

L’interface du First Shave n’est pas non plus complètement développée par rapport à d’autres appareils. Par exemple, vous ne pouvez pas voir le niveau de charge de la batterie. Ceci, combiné à un modèle plus léger et plus petit, en fait un rasoir moins cher qui convient bien aux rasoirs débutants qui ne savent pas par où commencer. Pour les adultes qui souhaitent tirer le meilleur parti de leur rasage, il est vraiment conseillé de chercher plus loin, car les options avec le First Shave sont limitées.

Philips First Shave Review – Une belle initiative

En fin de compte, le Philips First Shave est une belle initiative de Philips visant à offrir aux jeunes qui se lancent sur le marché du rasage un modèle d’entrée de gamme. Le rasoir garantit qu’il y a moins de marge d’erreur pour les nouveaux arrivants, grâce à un système anti-friction et un système anti-coupure. Il tient confortablement dans la main et la lame n’est pas trop grande, vous pouvez donc facilement vous entraîner avec.

Pour les (jeunes) adultes qui s’y mettent depuis quelques temps, le First Shave est un raté. Vous souhaitez un modèle qui dispose de préférence de plusieurs attaches possibles. Se raser une barbe complète avec le premier rasage ne prend que quatre jours ouvrables avec les maigres options. Le rasoir est utile pour les aisselles, car il est plus facile de raser les poils des aisselles grâce à son modèle léger et sa taille plus petite. Selon votre âge et l’usage prévu, le premier rasage est fortement recommandé !

Les points positifs et négatifs

  • Idéal pour les aisselles
  • Belle couleur
  • Systèmes de sécurité
  • Ne fait presque aucun bruit
  • Imperméable
  • Idéal pour les débutants !
  • Uniquement utile pour un groupe cible spécifique
  • Pas d’indicateur de batterie
  • Pas de pièces jointes supplémentaires
  • Le mannequin se sent « mal » aux yeux des tondeurs expérimentés