Mise à jour – Disney+ imite la mesure de Netflix

Disney a fourni plus d’informations sur sa stratégie concernant la lutte contre les partages de comptes dans son rapport trimestriel. Cet été, la société introduira davantage de mesures, dont une empruntée à Netflix et qui y fonctionne bien. Disney prévoit également de facturer des frais aux utilisateurs s’ils souhaitent permettre à une personne extérieure à leur foyer d’accéder à leur compte. Cela semble s’appliquer uniquement aux États-Unis pour le moment et on ne sait toujours pas quand les mesures seront étendues aux Pays-Bas.

Message d’origine :

Lorsque Netflix a perdu des abonnés pour la première fois, la société a décidé de s’attaquer au partage de compte. Les résultats sont positifs pour le service, il n’est donc pas surprenant que d’autres services de streaming prennent désormais également des mesures. Disney+ l’a annoncé l’année dernière et a déployé les premières mesures au Canada en septembre.

S’attaquer au partage de compte ne semble pas non plus mal fonctionner pour Disney+. Les mesures sont également étendues aux États-Unis. Plusieurs utilisateurs ont reçu un e-mail indiquant que les utilisateurs existants ne seront plus autorisés à partager des comptes avec des personnes extérieures à leur foyer à partir du 14 mars, rapporte The Verge.

Comment Disney+ aborde-t-il le partage de compte ?

Pour déterminer si vous respectez les règles, Disney+ analyse l’utilisation de votre compte. On ne sait toujours pas exactement ce que l’entreprise envisage. C’était également le cas lorsque les règles ne s’appliquaient qu’au Canada.

À terme, ces règles s’étendront probablement également aux Pays-Bas et au reste de l’Europe. On ne sait tout simplement pas quand cela se produira. D’autres projets, comme un abonnement moins cher avec publicité, sont toujours en attente sur notre continent.

Cet article a été mis à jour le 8 février 2024.